Le Secrétaire général (SG) du ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Kamel Chadi a annoncé la réception de 21 millions de doses de vaccin pour bétail contre la peste des petits ruminants qui a entraîné la mort de 3300 têtes ovines (dont la plupart sont des nouveaux nés) au niveau de 19 wilayas du pays.

Un premier lot de cinq (5) millions de doses a été réceptionné jeudi et un dispositif particulier est mis en place au niveau de l’Institut national de la médecine vétérinaires (INMV), pour assurer l’acheminement à partir du même jour et dans les meilleures conditions, des vaccins au niveau de l’ensemble des wilayas du pays.

Concernant la fièvre aphteuse qui touche les bovins, le SG a fait savoir que les laboratoires étrangers avaient démontré que ce virus était similaire à celui enregistré, l’été dernier, en Algérie, induisant ainsi l’utilisation urgente de 1,5 million de doses disponibles au niveau des services spécialisés en vue de juguler cette épidémie, en attendant la réception de 2 millions de doses supplémentaires.

Le coût du vaccin contre la fièvre aphteuses (2 millions de doses) varie entre 400 et 420 millions Da, tandis que celui du vaccin contre la peste des petits ruminants s’élève à 400 millions Da.

Ces épidémies, la fièvre aphteuse et la peste des petits ruminants, sont apparues depuis octobre dernier dans la wilaya de Tébessa, avant de se propager à 19 autres wilayas.