L’arboriculture fruitière commence à se faire une place dans la wilaya de Ouargla, au vu des superficies toujours croissantes qui lui sont réservées, hors les oasis, par les agriculteurs locaux. Concentrée principalement dans les régions de N’goussa, Sidi-Khouiled, Hassi-Messaoud, Touggourt et, à un moindre degré, celles d’Ouargla, Taibet et El-Hedjira, cette activité a porté déjà sur le développement de sept espèces arboricoles, à savoir le pommier, le figuier, le poirier, le grenadier, l’abricotier, le pêcher et le prunier, en plus d’autre superficies dédiées à la viticulture. L’on fait état, à ce titre, de l’extension de la surface arboricole de 550 hectares (dont 336,6 ha productives) l’année dernière, à 564 ha (dont 345 ha productifs) cette saison.L’effectif arboricole fruitier s’est accru de 60.576 arbres la saison écoulée à plus de 63.376 arbres cette saison, dont un patrimoine de 38.540 en phase de production. S’agissant de la filière viticole, le raisin de table notamment, elle occupe une superficie de 47 ha.