La production de légumes devrait atteindra 3 millions quintaux contre 2,7 millions quintaux la saison précédente, selon les services de la wilaya qui expliquent que cette augmentation
est due à l’expansion de la plasticulture, outre le soutien des agriculteurs notamment pour l’acquisition des systèmes d’irrigation. Figurant désormais parmi les premières wilayas productrices de légumes précoces, M’sila compte aujourd’hui plus de 1000 serres. Quelque 5 milliards DA ont été mobilisés pour inciter les agriculteurs à élargir les terres réservés aux cultures protégées. La wilaya connaitra parallèlement la réception avant fin 2017 de quatre chambres froides dans la commune de Maârif totalisant une capacité de 15.000 m3.