La fédération nationale du secteur des communes (FNSC) a décidé d’organiser une marche, le 3 mai prochain, dans la wilaya de Béjaïa. cette protestation est une réaction à la dégradation de leur pouvoir d’achat et au refus de la tutelle de satisfaire ses revendications sociales, consignées dans une plateforme que ce syndicat peine à faire aboutir depuis 2016 déjà malgré les grèves et marches à répétition qu’il organise. Ses principales exigences sont la refonte du Les grévistes réclament, entre autres, la refonte du statut général de la fonction publique et des statuts particuliers de tous les corps des communes, l’intégration des contractuels, outre la révision de plusieurs primes et indemnités.