La valeur des exportations algériennes de produits agricoles a augmenté dans les sept premiers mois de cette année de 50% par rapport à la même période de 2017, a indiqué le président de l’Association nationale des exportateurs algériens, Ali Bey Nasri.
Lors d’une rencontre sur l’exportation des produits agricoles, organisée dans le cadre du salon international de l’agriculture « Mosta Expo » à Mostaganem, M. Bey Nasri a souligné que la valeur des exportations d’Algérie de produits agricoles atteindra en fin d’année courante 75 à 80 millions de dollars contre 57 millions de dollars en 2017, qualifiant cette performance de « bond » à encourager et à accompagner.
Il a été procédé l’an dernier à l’exportation de 51 millions de dollars de dattes et de plus de 6 millions de dollars de fruits et légumes vers plusieurs marchés étrangers surtout européens, a-t-il rappelé, soulignant que des produits agricoles algériens peuvent concurrencer à condition de maîtriser le cadre juridique et réglementaire de l’exportation, de déterminer les produits les plus demandés aux marchés étrangers, de respecter les normes et les conditions de commerce international.
Ali Bey Nasri a également affirmé que les exportateurs doivent exploiter les potentialités algériennes dans le domaine de la production des fruits et légumes précoces et autres nouveaux produits adaptés au sol et à l’environnement des régions du pays.
Le président de l’association nationale des exportateurs algériens a salué les mesures de soutien décidé par le gouvernement pour doubler le volume des exportations algériennes hors hydrocarbures, surtout l’indemnisation de 50% du coût du fret et de transit et différentes 
Le salon international d’agriculture « Mosta Expo » est organisé du 25 au 27 septembre à Mostaganem par la chambre d’agriculture de la wilaya.