Les assises nationales de l’agriculture se tiendront le 23 avril prochain. Les débats porteront sur la participation du secteur dans l’exportation et permettront de mieux cibler les stratégies à mettre en place, pour un développement agricole durable.

Ce rendez-vous réunira les différents intervenants : agriculteurs, éleveurs, pêcheurs, transformateurs,  exportateurs, chercheurs, institutions financières, experts, représentants de l’encadrement central et local, des chambres d’agriculteurs et des associations professionnelles. Ces prochaines assises aborderont les thèmes liés au foncier agricole, aux ressources hydriques, à la formation, à l’innovation, l’organisation interprofessionnelle et l’exportation. Selon les déclarations du ministre de l’agriculture, environ 3000 milliards de dinars ont été mobilisés depuis l’an 2000 pour concrétiser les programmes nationaux du développement agricole au profit des agriculteurs et producteurs et pour assurer la disponibilité des ressources hydriques nécessaires au développement du secteur, de sorte que le secteur assure aujourd’hui 70 % des besoins du pays en produits agricoles. Les différents programmes de développement ont permis la création de un (1) million de postes d’emploi dans le secteur.