Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés (CASNOS), Achek Youcef Chawki, a estimé que 20% des agriculteurs cotisent sur un nombre estimé à 800.000 à travers le pays, appelant les agriculteurs à s’affilier davantage à la sécurité sociale.
«La sécurité sociale a du mal à s’installer chez les agriculteurs», a-t-il indiqué à la Radio Chaine 3, relevant toutefois, une augmentation “palpable” des cotisants depuis ces quatre dernières années.
«Il y a 4 ans, seulement 3% des agriculteurs s’affiliaient à la CASNOS. Nous sommes actuellement aux alentours de 20% qui cotisent sur un nombre estimé à 800.000 agriculteurs à travers le pays», a-t-il ajouté.
Pour lui, cet intérêt des agriculteurs pour s’affilier à la sécurité sociale a été constaté après la mise en place de nouvelles mesures comme l’élargissement des cotisations aux aidants familiaux (enfants, frères et autres).
«L’élargissement à cette tranche de la population a fait que, non seulement le nombre de cotisants a augmenté, mais ces derniers sont en train de rester au niveau de la terre grâce à cette couverture sociale», a-t-il estimé.
Il a rappelé, par ailleurs, que le dernier délai pour le règlement des cotisations annuelles pour les agriculteurs a été fixé au 30 septembre prochain.
«Le 30 septembre est la date limite pour les agricultures de verser leur cotisations à la sécurité sociale”, a-t-il dit, expliquant que ces agriculteurs» ont la possibilité de cotiser même pour les années précédentes”.