Les 55 meilleurs stagiaires de l’année 2016-2017 ont été récompensés mercredi 22 juin par les autorités locales lors d’une cérémonie organisée par la direction de la formation professionnelle au niveau du centre de formation Lakhel Younès, en présence du wali de Bejaia, M. MOHAMED HATTAB qui n’a pas manqué de souligner que la formation professionnelle ne constitue pas, loin s’en faut, un « réceptacle de l’échec scolaire », mais d’un secteur clé de l’économie nationale.

Pour rappel, lors de  la cérémonie l’ouverture de la session 2017 de la formation professionnelle, le wali avait instruit le responsable de ce secteur d’adapter les formations aux besoins et aux attentes réelles des citoyens, et accompagner le projet de modernisation prévu au profit de la  wilaya à travers, notamment, la création  des branches en relation avec l’agroalimentaire, l’industrie, le tourisme, les espaces verts et l’énergie renouvelable.
Un plan de formation a été examiné et validé par le conseil de coordination, qui englobe les besoins des secteurs stratégiques de la wilaya.
Ainsi, pour la prochaine session de septembre 2017,  plusieurs formations sont proposées aux candidats. Les postulants pourront porter leur choix, dans l’agriculture, sur les métiers de paysagistes et pépinieristes.
Dans les domaines de l’électricité, l’électronique et énergétique, ils pourront opter pour l’installation et réparations des équipement de télécommunication, la réparation de téléphones fixes et mobiles, l’entretien et la maintenance des équipements de télécommunication, l’installation pour les spécialités, l’installation et la maintenance des panneaux solaires thermique, l’installation des panneaux solaires photovoltaïques et thermiques, l’installation des réseaux de télécommunications. Dans le domaine des BTP, il leur est offert la possibilité de se spécialiser dans les revêtements des sols sportifs, tandis que dans les métiers de l’eau et de l’environnement, ils pourront se former pour devenir agent d’entretien des piscines ou dans la gestion et l’économie de l’eau. Dans le bois et l’ameublement, la spécialité est  dans la Menuiserie d’agencement, tandis dans le secteur de la chimie industrielle et de transformation, la formation proposée se limite à la transformation du plastique.