Au 1er janvier 2017, la population résidente totale en Algérie a atteint 41,3 millions d’habitants (40,4 millions en 2016).
Cette évolution est la nette conséquence de la combinaison d’une augmentation du volume des naissances vivantes et d’un fléchissement significatif du nombre de décès.
Selon les pronostics de l’Office National des Statistiques (ONS), la population résidente totale atteindrait les 42,2 millions d’habitants en 2018 dans l’hypothèse du maintien de cette tendance.
Ses projections tablent sur une population résidente totale de 44,9 millions d’habitants en 2025 et 50 millions à l’horizon 2030. A l’indépendance, en 1962, l’Algérie comptait une population de 11,7 millions d’habitants.