L’évaluation du service public de l’eau durant la saison estivale et l’examen des mesures prises en prévision de la fête de l’Aïd El-Adha ont été à l’ordre du jour d’une réunion qui a regroupé lundi dernier le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, et plusieurs responsables du secteur, a indiqué un communiqué du ministère.
S’agissant de la saison estivale, les ressources mobilisées à travers les 80 barrages en exploitation, les onze (11) grandes stations de dessalement d’eau de mer et les milliers de forages répartis sur le territoire national « sont à même de couvrir largement les besoins des usagers », selon le ministère.
La production nationale (toutes ressources confondues), estimée à 9,8 millions de m3/j, offre une dotation moyenne de 180 litres/jour/habitant et des fréquences de distribution de 78% de la population au quotidien dont 40% en H24, et de 22% de la population alimentée en 1 jour/2 et plus, précise la même source.
A ce propos, il est avancé que les mesures mises en oeuvre à la fin de la saison estivale 2017, et visant l’amélioration du service public de l’eau à travers 592 communes ayant enregistré des perturbations plus au moins importantes, « ont donné leurs fruits ». 
L’évaluation faite à mi-parcours fait ressortir que sur ces 592 communes, 280 sont déjà passées à une alimentation au quotidien, 87 le seront avant la fin juillet en cours, tandis que  les communes restantes, soit 285, verront leur alimentation passer au quotidien progressivement d’ici la fin de l’année 2018, et ce, à l’achèvement  des opérations en cours de réalisation.
Les communes où des déficits sont encore enregistrés sont ciblés par des investissements ou des programmes au titre de la loi de finances 2019, fait  savoir le ministère.
Concernant la fête l’Aïd El-Adha, les gestionnaires du service public de l’eau ont tenu à assurer que « toutes les mesures ont été prises pour que la fête de l’Aïd se passe dans de bonnes conditions ». Comme chaque année, un dispositif exceptionnel est élaboré et sera mis en oeuvre avant cette fête, souligne le communiqué.