Le soleil tous les jours, le ramadhan déjà derrière, une mer d’huile d’un bleu aguichant, qui donc ne penserait pas aux vacances ? Les services de la wilaya, en tous cas, n’ont pas manqué de le faire, mais dans l’objectif de permettre aux citoyens de Bejaia ou aux visiteurs de la capitale des Hamadites, de profiter au mieux de leur séjour.
 
Un conseil de wilaya a, en effet, été consacré récemment à la préparation de la saison estivale, donnant lieu à certaines décisions au regard des manques relevés, dont la mise en place d’une commission chargée de la préparation de la saison estivale. Son rôle est d’apporter remède à tous les déficits enregistrés la saison précédente, notamment les insuffisances en matière d’éclairage public et le manque de commodités nécessaires au niveau de nombreuses plages.
Des plages, la wilaya de Béjaia en compte 46 dont 12 sont interdites à la baignade cette année. Le wali a instruit les services concernés de faire en sorte d’enregistrer zéro plage interdite la saison 2018. Une autre mesure consiste à éradiquer le squattage d’espaces publics sur les plages, ainsi que la prolifération des activités commerciales informelles ne répondant à aucune  norme d’hygiène et de santé publique. Pour améliorer l’environnement de l’estivant, il est prévu la pose le long des plages, des bacs à tri sélectif et des caissons à ordures à l’arrière plage, tandis que seront pris en charge tous les points de rejets d’eaux usées se déversant directement ou indirectement dans la mer.
Les chefs de daira pour leur part ont été instruits de procéder à la destruction de toutes les baraques érigées le long des routes nationales.
En matière de transport, un dispositif spécial a été ficelé pour faciliter le déplacement aux résidents et touristes. Ce plan consiste en la répartition en deux groupes des transporteurs exploitant des lignes urbaines pour desservir en alternance l’axe Oued Dass, la côte Ouest, tout en assurant la continuité du service public. Les transporteurs exploitant les lignes rurales et intercommunales seront quant à eux autorisés à desservir les différentes plages et sites touristiques de la wilaya durant le week-end et jours féries à partir des communes intérieures.
 
 
Ces décisions sont bien sûr les bienvenues, mais il faut rappeler que le précédent wali de Bejaia, Ouled Salah Zitouni, s’est également évertué à prendre des mesures similaires. Sans efficacité semble-t-il, puisque le wali actuel en remet une couche cette année. Espérons que l’impact sur le terrain sera bien réel, cette fois-ci.